Entreprises, organismes et autres acteurs

Depuis sa création Talent d’As a développé des contacts avec de nombreux acteurs économiques, publics et associatifs, ainsi que du domaine de l’éducation. Ces relations ont permis d’apprécier le fort intérêt pour l’emploi présent et futur des personnes autistes.

TOUT LE TISSU ECONOMIQUE ET SOCIAL S’IMPLIQUE

Bien que la mise en oeuvre de solutions concrètes soit perçue comme difficile, la meilleure connaissance de l’autisme est reconnue comme une priorité et un passage obligé par tous les organismes, tant du privé que du secteur public. Les propositions de Talent d’As fortement axées sur l’implication directe des entreprises ont retenu l’attention de tous types d’acteurs depuis le début de notre activité.

La transition des propositions classiques d’accompagnement vers de vraies formations dont la qualité et le contenu sont certifiés, représente un pas supplémentaire dans la direction de solutions performantes et adaptées aux besoins et aux enjeux croissants.

– Entreprises et autres acteurs du marché de l’emploi

Les entreprises s’intéressent en premier lieu aux compétences spécifiques des personnes autistes dans leur domaine ainsi que, dans le secteur technologique, à leur potentiel de contribution à l’innovation. Secondairement elles sont soucieuses du meilleur management des personnes soupçonnées d’autisme dans leur personnel, et de la pérennisation de leur emploi.

– Associations de familles

Pour les associations la priorité exprimée est la recherche de solutions pour l’autonomie de vie de leurs enfants devenus adultes. Les jeunes adultes restent souvent sans activité ni solution en vue malgré des formations parfois supérieures, parfois techniques, et des compétences claires. Les associations s’intéressent à notre approche fortement orientée entreprise et formation.

– Ecoles supérieures et universités

Comme les entreprises les établissement d’enseignement sont confrontés au bon accompagnement d’étudiants autistes pour lesquels ils manquent autant d’information que de solutions. Des écoles supérieures en économie et management s’intéressent aussi, pour leurs étudiants, aux enjeux croissants de la RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise) et de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) qui touchent progressivement tous les secteurs d’activité.

– Collectivités territoriales, structures publiques d’aide à l’emploi

Comme les associations et les universités ces acteurs sociaux incontournables sont à la recherche de connaissances spécifiques sur l’autisme. Leur mission d’aide à l’emploi ne peut s’effectuer qu’en maîtrisant à la fois le sujet global, l’orientation vers les secteurs et métiers demandeurs, ainsi que les difficultés spécifiques de recrutement nécessitant une orientation vers des acteurs compétents du marché de l’emploi. Les collectivités sont fortement demandeuses de formations.

FORMATIONS ET RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES

Les services et activités pour les entreprises sont directement liés à la formation ainsi qu’aux relations secondaires en tant qu’établissement d’enseignement supérieur.

– Formations

En plus d’actions de sensibilisation, Talent d’As propose un catalogue complet de formations destinées à l’emploi de personnes autistes.

Ces formations sont basées sur la même méthodologie que les formations destinées aux personnes, ce qui est conçu pour développer des repères communs de communication de sourcing de condidats, de communication et d’évaluation des compétences lors du recrutement.

De même que les formations étudiantes sont sanctionnées par des diplômes de fin de cycle, les formations destinées aux entreprises se concluent par un audit, à l’issu duquel est délivré en cas de conclusion positive une certification professionnelle.

– Réunions et conférences avec les étudiants

Comme avec tout établissement supérieur, les entreprises trouvent un grand intérêt dans des relations directes avec les étudiants. Elles apprennent ainsi à les connaître, à évaluer la qualité de l’enseignement et bien sûr à se faire connaître elles-même, en informant sur leur métier et leurs enjeux techniques et commerciaux.

Des conférences à la dimension de l’enseignement permettent également de compléter celles-ci par des « études de cas » qui sont adaptées au niveau et aux intérêts spécifiques des étudiants autistes et peuvent toucher tous les domaines d’activités, de l’artisanat au high-tech.

– Portes ouvertes

Nous sollicitons les entreprises pour ouvrir leurs portes à des visites de groupes. Ce sont des occasions privilégiées de découverte sur le terrain et de contact avec l’environnement professionnel et d’observation des comportements. De telles activités permettent aux entreprises de mieux connaître l’autisme et de dédramatiser leurs a priori négatifs.

– Junior Entreprise

Le modèle de partenariat que constitue la junior-entreprise est pour les entreprises une opportunité essentielle de connaître concrètement le savoir-faire d’étudiants et d’apprécier l’adéquation à leurs besoins des enseignements dispensés par l’établissement. Les relations individuelles développées lors des missions de junior-entreprise sont aussi une antichambre du recrutement lorsqu’un contact de qualité a été noué.

 

 

 

Publicités